skip to content »

profix-kuzbass.ru

Sexxina

sexxina-57

Est-ce plus important que votre nationalité française ? Votre dernier tube est une déclaration d’amour à vos mères. J’ai culpabilisé à une époque, je trouvais du boulot direct et je voyais mes potes galérer.

sexxina-18sexxina-26

My parents use to play this when we were little kids. Dans “L’endurance”, vous dites vouloir “trouver un coin où on vit comme avant”. On voulait des disques d’or ou rien, que le public sache que nous étions les meilleurs. C’est un art très difficile, plus difficile que la variété. Quand on va dans nos pays d’origine, en Afrique, dans les villages de nos familles, on comprend comment les gens vivaient avant. He is the author of several produced radio dramas, including Uncle Ant (1997), The Death Guard (2000), The Tokyo Tourist Bureau (2005), The Wave (1998), and Carnival of Spies (2001).He is president and founder of Phantom Soundtracks, a U.I couldn’t know what it meant but I would belt it out in my living room concerts (my Dad would sub for Barry’s part, hilarious). Because really, until this popped up the other day I didn’t know how to put this to words.

Because yea, make it a crime to be left out in the cold.

He also scored the horror film Cry It Out, about haunted baby monitors, and contributed to articles about the legacy of David Bowie for The Federalist and other publications.

Chart-topping pop star Sexina moonlights as a private investigator, and sets out to solve the mystery of a missing scientist in this campy thriller starring Adam West, and featuring music by The Monkees' Davy Jones.

C’est clair que nos origines sont très présentes, on joue là-bas dans des stades. Dans “Assez”, vous critiquez le travail de la police. On dénonce des inégalités, mais on ne se permet pas de critiquer l’Etat, ce serait trop facile. Mais la politique, comme la religion, c’est quelque chose de personnel. Comment expliquez-vous la radicalisation de jeunes Français musulmans ? En voyant l’affaire Merah, on s’est dit : “Merde, la veille des élections, encore un coup pour nous.” Il y a une propagande trompeuse sur l’islam, qui ne concerne que quelques individus.

On pensait que Paris était devenu totalement bobo, sans rappeurs. On est un groupe métissé, des Antilles, du Sénégal et d’ailleurs.

C’est un membre du groupe qui a entendu ce terme dans un film... C’est à qui aura le meilleur flow, les meilleures formules. On a beaucoup chanté “La bohème” en état d’ivresse ! On a toujours été très fiers de représenter les quartiers de notre ville.